La pose

Comment bien réaliser la pose de ses châssis de portes et de fenêtres PVC.

La pose de châssis PVC n’est pas une opération particulièrement compliquée, mais elle requiert de la rigueur (contrôle des niveaux) et une certaine dextérité. Si vous n’êtes pas certain de vos aptitudes, nous vous conseillons de vous faire assister par une personne compétente d’autant plus qu’il faut être deux pour réaliser les travaux.

Même s’il n’est pas possible d’envisager toutes les situations, la méthode décrite dans ce paragraphe permet de couvrir la majorité des cas.

Lors du remplacement d’anciens châssis, nous déconseillons la technique de pose dite en rénovation qui consiste à conserver l’ancien dormant sur lequel on vient fixer la nouvelle fenêtre par vissage car l’isolation thermique et acoustique ne sera pas optimale même si l’ancien dormant parait être en bon état. De plus vous perdez de la luminosité lors d’une pose en rénovation car le dormant sera plus épais.

Au moment de la pose, il est très important de respecter les 3 règles suivantes :

   A. Respecter les niveaux horizontaux et verticaux (la fenêtre ne doit pas pencher vers l’intérieur ou l’extérieur).

   B. Veiller à ne pas forcer le dormant (ne pas le tordre ou le déformer en serrant les vis de fixation trop fortement ou en appliquant trop de mousse polyuréthane).

   C. Veillez à ce qu’il y ait un espace d’au moins 10 mm entre le dormant et le mur de chaque côte et au-dessus du châssis. Cet espace sera rempli par de la mousse polyuréthane isolante.

Le principe général consiste à poser la fenêtre sur l’appui maçonné (ou la tablette si existante) et de la fixer grâce à des points d’ancrage sur les montants latéraux et la traverse haute du dormant. La pose doit être réalisée par 2 personnes en effectuant les étapes suivantes :

  • Dégonder et enlever les ouvrants. Sur les oscillo-battants il faut déboîter la fiche de la charnière supérieure en maintenant la fenêtre fermée puis ouvrir la fenêtre et libérer l’ouvrant en le soulevant.
  • La fenêtre est munie d’un profilé bas de couleur grise de 30 mm de hauteur qui permet d’insérer une nouvelle tablette sous le dormant après la pose de la fenêtre. Si votre tablette de fenêtre est déjà posée, ce profilé est superflu et doit être enlevé en le dévissant.

La fenêtre est livrée avec des pattes de fixations qui s’emboîtent entre les encoches de la tranche du cadre en effectuant un mouvement de rotation. Une fois emboîtées, les pattes sont vissées sur la tranche du cadre à l’aide de visses autoforantes de 20 à 35 mm. Les pattes de fixation doivent être situées sur les montants latéraux à environ 15 cm des angles. Rajouter ensuite une ou plusieurs pattes intermédiaires de manière à ce que la distance entre 2 pattes soit de maximum 70 cm. Sur la traverse haute, positionnez une patte au centre et des pattes intermédiaires si la distance par rapport aux angles est supérieure à 70 cm. Aux endroits où vous avez des ouvrants, vous pouvez ne pas utiliser ces pattes de fixation et fixer la fenêtre en perçant le châssis et en utilisant des vis spéciales. Au cas où vous utilisez cette méthode, veillez à ne pas trop serrer les vis afin de ne pas forcer le châssis.

Comment poser ses châssis PVC porte et fenêtre, conseil, points de fixation

      • Sur l’appui maçonné (ou la tablette de fenêtre), à l’endroit où vous allez poser la fenêtre, collez un joint mousse type « compriband » ou appliquez un épais cordon de silicone afin d’assurer une étanchéité parfaite.
      • Poser la nouvelle fenêtre sur l’appui maçonné (ou sur la tablette de fenêtre) et vérifier l’horizontalité. Si nécessaire insérer des cales sous le châssis pour obtenir un bon niveau. Fixer la fenêtre via les pattes de fixation en perçant dans le tableau.
      • Remettre les ouvrants en place et les fermer, vérifier une dernière fois les niveaux horizontaux et verticaux, l’équerrage (les deux diagonales doivent avoir la même longueur) et le bon alignement des ouvrants.
      • A l’aide d’un vaporisateur humidifier légèrement l’espace entre le cadre et le tableau et remplir avec de la mousse expansive. Veillez à ne pas mettre trop de mousse car en se solidifiant son volume est multiplié par 3 et pourrait déformer le cadre. Maintenir les ouvrants en position fermée pendant tout le temps de durcissement de la mousse.
      • Vous pouvez ensuite enlever les surplus de mousse avec un cutter et les éventuelles cales de jeu situées entre le cadre et les ouvrants, décollez les bandes de film de protection du châssis.